Dans cet article, nous allons voir toutes les facettes de l’offre d’emploi afin de rédiger une annonce attractive qui permettra aux recruteurs d’avoir des candidatures intéressantes, mais aussi de se différencier des autres entreprises qui ont le même objectif.

Analyser la concurrence 

Beaucoup de recruteurs passent cette étape, ce qui est une erreur ! Avant de rédiger l’offre d’emploi, le recruteur devra effectuer une veille concurrentielle par rapport au poste visé. Cette phase est très importante, car elle permet de bien se positionner sur le marché de l’emploi.

Le recruteur pourra ainsi s’inspirer du contenu déjà existant déjà en ligne. Il pourra également se positionner par rapport au salaire et aux avantages que proposent les autres entreprises. Plus l’offre d’emploi va être attirante, plus le recruteur aura le choix entre les candidats qui vont postuler à l’offre d’emploi.

Ne pas faire cette analyse concurrentielle sur le marché de l’emploi et ne pas se positionner correctement par rapport aux autres offres d’emploi du même secteur d’activité, c’est se priver des meilleurs talents et par la même occasion pénaliser l’entreprise.

Avant de passer à l’étape suivante, le recruteur devra s’assurer d’avoir les meilleurs atouts en sa possession.

Choisir un titre optimal pour son offre d’emploi

Avant de commencer à rédiger le titre de l’annonce, le recruteur devra se constituer une liste d’une dizaine de mots qui lui semble les plus représentatifs de l’offre d’emploi qu’il souhaite diffuser.

Le recruteur devra ensuite commencer à composer son titre avec les quelques mots qui se dégagent de la short-liste. Il ira à l’essentiel avec un titre clair, pertinent et compréhensible par tous. Il est donc inutile de gaspiller des caractères en mettant “recherche” ou “offre d’emploi de” dans le titre, car le candidat sait très bien que vous recherchez ou que c’est une offre d’emploi.

Enfin, le recruteur devra veiller à ce que son titre ne soit pas discriminant et qu’il soit adapté à un public autant féminin que masculin et que la mention H/F soit indiquée en fin de titre.

Rédiger la présentation de l’entreprise

En règle générale, le début de l’annonce est consacré à la présentation de l’entreprise. Cela permet aux candidats de se projeter plus facilement, est-ce une start-up ? Ou plus, une entreprise qui a déjà plusieurs années d’existence ? Quel est son secteur d’activité ? Que vend-elle ? Quels sont les objectifs à court terme ou à long terme ? Quelles sont ses valeurs ? etc. Le recruteur doit faire attention à mettre en avant les atouts de l’entreprise ainsi que le lien du site internet si l’entreprise en a un.

Indiquer une localisation précise du poste

Il est important d’indiquer le lieu précis où se trouve l’entreprise. Beaucoup de recruteurs donnent le nom d’une grande ville plutôt que d’indiquer le lieu exact. Pourquoi ? C’est pourtant une belle erreur, car cela n’aide pas le candidat à se projeter par rapport à son domicile personnel. De plus, cela surcharge de travail du recruteur puisqu’il reçoit des candidatures dont le profil ne correspond pas à cause de l’éloignement géographique ou des problèmes de transport pour atteindre le lieu de travail.

Recueillir les informations qui caractérisent le poste

Le recruteur devra prendre la casquette du détective, car il va devoir aller chercher les informations qui caractérisent le poste à pourvoir. Pour cela, il devra questionner le personnel qui sera en relation avec la personne qui occupera le poste. De plus, le recruteur pourra trouver sur internet les compétences, le savoir-être, le savoir-faire, les outils à savoir utiliser pour occuper ce type de poste. Mais attention de ne pas tomber dans la facilité de faire une annonce avec des copier-coller.

Rédiger le descriptif du poste à pourvoir

Rédiger le descriptif du poste à pourvoir est l’étape la plus difficile à réaliser, car le recruteur doit donner l’envie de lire l’intégralité de l’annonce. En effet, omettre quelques caractéristiques dans l’offre d’emploi peut avoir un impact sur la suite du recrutement. Le recruteur devra peut-être envisager d’élaborer une fiche de poste. Il s’assurera de n’avoir aucune mention discriminatoire (convictions politiques / religieuses, l’âge, l’apparence physique,l’orientation sexuelle, les origines, le sexe, etc.). Enfin, la loi française est stricte à ce sujet, elle indique que l’offre doit être rédigée intégralement en français sauf dans le cas où le mot ne peut être traduit.

Rédiger le descriptif du poste à pourvoir

Décrire précisément le poste

Le recruteur devra partir du principe que le recrutement fait l’objet d’une problématique liée à un besoin de l’entreprise. Il sera donc nécessaire d’évoquer cette problématique dans la description du poste. De plus, il faudra répondre à une simple question : “ À quoi sert ce poste” et expliquer la fonction de ce poste à pourvoir dans sa globalité afin que le candidat puisse en comprendre les enjeux.

Indiquer les missions confiées

Le recruteur devra dans ce paragraphe faire un listage de toutes les missions qui seront confiées à la personne qui occupera le poste. Le fait d’indiquer l’intégralité des missions permettra au candidat de s’autoévaluer afin de déterminer s’ il est en capacité de répondre intégralement aux besoins de l’entreprise.

Définir le profil du candidat idéal

Il est important de bien définir sa cible en fonction du poste à pourvoir. Ainsi, dans cette partie, le recruteur mentionne la formation initiale souhaitée, les permis, les qualifications, les habilitations. De plus, il sera demandé des qualités spécifiques que le candidat devra avoir pour pouvoir prétendre à ce poste.

Le contrat et la durée

Il est indispensable d’indiquer dans l’offre d’emploi, le type de contrat de travail proposé par l’employeur ainsi que sa durée. Est-ce un contrat à durée indéterminée ? Un remplacement ? Une alternance ? Sur un temps plein ? Sur un temps partiel ? De plus, il est possible de préciser la période d’essai.

Mentionner la rémunération et les avantages

Il est important de mentionner une fourchette de salaire ainsi que les autres avantages que propose le poste. Cela peut être des perspectives d’avenir, des primes sur objectif, des chèques vacances, un comité d’entreprise, un véhicule de fonction, un téléphone, des outils informatiques, etc. Le recruteur va ainsi rendre l’offre d’emploi plus attractive par rapport à ses concurrents sur le même type de poste.

Il est tout à fait possible de ne pas mentionner la rémunération en utilisant le terme générique “rémunération selon le profil”, mais ce qui reste à éviter, car cela peut freiner certaines candidatures.

Inviter à l’action

Il est indispensable que le recruteur invite le candidat à passer à l’action en proposant sa candidature. De ce fait, il devra notifier dans son offre d’emploi les modalités pour que le candidat puisse postuler. Il devra indiquer :

  • Comment il souhaite recevoir des candidatures.
  • Quels sont les éléments à fournir pour candidater à l’offre d’emploi

En bonus nos recommandations

Le recruteur évitera de mentionner dans l’offre d’emploi des compétences inutiles ou des formations inutiles pour exercer le poste à pourvoir. Il n’est pas rare de voir ce type d’annonce avec par exemple “Langue : anglais courant” alors que le poste ne nécessite pas forcément cette compétence. De même pour la demande d’un niveau d’études élevé pour un poste d’employé demandant peu de qualifications. Il est bien dommage de se priver de candidature pour une compétence, une formation non indispensable !

Le recruteur devra rester fidèle à la réalité. Même si l’offre doit être attractive, il ne faut surtout pas leurrer le candidat avec des informations mentionnées dans l’offre d’emploi qui ne seront plus d’actualités. Le risque serait de perdre le candidat fraîchement recruté au bout de quelques semaines.

Le recruteur devra donner envie de lire toute l’annonce. Il devra utiliser un ton plutôt amical que strict et professionnel, ainsi il s’assure d’avoir plus de lecteurs sur son offre d’emploi. Il est donc conseillé de ne pas rédiger une annonce d’emploi trop longue ou incompréhensible dû à des termes trop techniques.

Si le recruteur a déjà rédigé une annonce similaire, il devra éviter de faire un copier-coller de celle-ci surtout si les retours n’ont pas été bons. De plus, le recruteur devra également vérifier si le salaire n’a pas évolué ou si les fonctions du poste à pourvoir n’ont pas été modifiées.

Le recruteur passera également son offre d’emploi sur les réseaux sociaux afin d’obtenir une visibilité maximale.